AirBnb – Conseils pour devenir hôte et bien louer son logement


Airbnb est devenu en quelque année seulement l’une des principales plateformes de location saisonnière de logement dans le monde, et en France. Il est vrai que la solution d’hébergement à de quoi séduire les voyageurs et locataires de passage tout comme les loueurs qui y voient une solution pour gagner un peu d’argent. Airbnb comment ca marche ? Cet article vous explique tout.

Qu’est-ce que Airbnb ?

Airbnb est une plateforme web qui permet la location de logement de courte durée. Il s’agit d’une entreprise basée aux Etats-Unis, à Sant Francisco, mais dont les utilisateurs se trouvent aux quatre coins de monde. Le concept est celui de l’économie de partage, Airbnb permet à tout le monde de louer une chambre chez l’habitant ou le logement entier, plutôt que de devoir séjourner à l’hôtel. La plateforme permet logiquement aussi de devenir hôte et de proposer son logement ou une chambre à la location.

Que signifie Airbnb ?

Le nom Airbnb provient de la contraction de Air Bnb soit ‘Air’ et ‘B and B’. ‘Air’ référence au matelas gonflable qu’utilisait les deux créateurs de la société lorsqu’ils ont commencé à louer un espace dans leur logement aux visiteurs de passage afin de se faire un peu d’argent. Et ‘B and B’ ou ‘Bed and Breakfast’ est le terme anglais pour designer un hébergement chez l’habitant qui inclut le petit déjeuner.

Avantages pour le propriétaire / l’hôte ?

PLouer avec Airbnbour le loueur, l’un des principaux avantages est la facilité avec laquelle il est possible de proposer une chambre ou un logement entier à la location. En quelques clics seulement vous pouvez présenter votre logement à des dizaines, centaines, milliers (en fonction de votre zone géographique) de locataires saisonniers potentiels. De plus vous décidez librement des dates auxquels louer votre chambre ou logement et à quel prix. Enfin, vous ne payez une commission que si vous louer effectivement votre habitat. C’est un énorme avantage en comparaison aux agences classiques ou autres plateformes qui, elles, exigent généralement que vous payiez des frais.

Au final, si vous disposez d’une pièce dans votre logement que vous n’utilisez pas ou peu, elle vous coûte quand même de l’argent, la louer est donc une idée judicieuse. La location Airbnb vous permettra de générer des revenus locatifs qui couvriront ces frais. De même, il ne vous viendrait jamais à l’idée de partir en voyage et payer deux chambres d’hôtel mais de n’en utiliser que d’une ? Et pourtant c’est si similaire à ce qui se passe si vous ne louer pas votre résidence principale. Louer son appartement pour les vacances est donc une solution économiquement logique et rentable. Il en va de même si votre logement est inoccupé pour une raison ou une autre. La location via Airbnb vous permet de générer des revenus locatifs passifs plutôt que de perdre de l’argent.

Avantages pour le locataire

PAirbnb à Parisour le locataire aussi Airbnb est une solution extrêmement avantageuse. La première, et la raison de la création de Airbnb, c’est de pouvoir non seulement séjourner dans une ville donnée mais de rencontrer des personnes qui y vivent. Plutôt que de séjourner dans une chambre d’hôtel impersonnelle, louer avec Airbnb permet de véritablement vivre comme les locaux, qui le plus souvent seront aussi ravis d’échanger avec vous, partager les bons plans et bonnes adresses de la ville ou région. Autre avantage pour le locataire, le coût du séjour peut être bien inferieur si il /elle loue sur Airbnb plutôt que de résider en chambre d’hôtel. Enfin, le voyageur a souvent accès à tous les équipements du logement (frigo, machine à laver, four, etc.) ce qui n’est pas le cas en hôtel, à moins d’être en appart-hôtel.

 

Comment devenir hôte Airbnb ?

Vous souhaitez louer votre appartement sur Airbnb ? Ou bien vous avez une maison entière ou simplement une chambre dans votre maison à proposer ? Le processus pour devenir hôte sur Airbnb est le même, et il est très simple. Voilà comment fonctionne Airbnb et comment bien louer sur la plateforme

  1. S’inscrire sur Airbnb – Créer un compte

S’inscrire sur Airbnb est sûr et pratique. Si vous n’avez pas encore créé de compte, vous pouvez vous inscrire gratuitement ici . Il y a même une calculatrice très pratique qui vous permettra de savoir combien d’argent vous pourriez gagner selon la zone géographique de votre logement !

« Être hôte sur Airbnb commence par créer un compte gratuit . »

Quelques astuces pour bien configurer son profil :

  • Remplissez-le et soyez détaillé ! Les hôtes hésitent à accepter des invités qui ne complètent pas leur profil de manière adéquate. L’inverse est également vrai. Mettez-vous à la place du locataire potentiel. Souhaiteriez-vous louer une chambre ou un logement saisonnier sans avoir un minimum d’information ou si les informations manquent de clarté ? N’hésitez donc pas à fournir un maximum de détails pertinent. Airbnb vous aide et vous donne des conseils sur les éléments et aspects à inclure à votre profile.
  • Faites vérifier votre compte et incluez une photo nette de vous-même. Laissez que Airbnb confirme votre identité, cela inspira encore plus de confiance à vos futurs hôtes ou invités. De la même façon, incluez une photo de vous nette et complétez les étapes de vérifications d’identité (par exemple, un passeport (qui ne sera évidemment pas rendu public), ajoutez votre numéro de téléphone portable (qui ne sera pas affiché publiquement) ou connectez votre compte Facebook, Google ou LinkedIn
  1. Configurez votre annonce

Airbnb vous vous accompagne pas à pas afin que le processus d’inscription et publication soit le plus facile possible et pour que votre annonce de location corresponde exactement à vos souhaits. Ainsi, la plateforme vous demandera de répondre à ces questions classiques :

  • Quel tarif demander par nuit/Combien devrais-je charger par nuit ? Si vous avez fait vos calculs est savez combien vous souhaitez demander, insérez le montant. Mais si vous n’êtes pas certain de combien demander, sachez que Airbnb peut faire le calcul pour vous ! Un tarif suggéré par nuit est fourni en fonction du nombre de chambres, des commodités, de l’emplacement, de la saison touristique, des prix de location des autres hôtes à proximité de chez vous et du nombre de réservations que vous avez déjà effectuées. Dans de nombreux cas, vous pouvez facturer beaucoup plus que vous ne le pensez. Comme mentionnez, au final c’est vous qui décidez du prix, vous n’avez pas à suivre les recommandations de Airbnb, et vous pouvez à tout moment pouvez ajuster le prix de la nuitée demandée, en fonction des dates, etc.
  • Et si je veux seulement lister certaines dates ? Pas de problème – vous pouvez configurer cela facilement et ne plus vous en occupé ! Vous recevrez un calendrier que vous pouvez bloquer ou ajuster à tout moment.

Vous avez des questions ou rencontrez problèmes ? Sachez qu’il existe des professionnels de la location Airbnb, WeHost, qui offrent leurs services. C’est un service de conciergerie, et les membres sont des pros de la location de courte durée et de l’hôtellerie de luxe. Ils seront en mesure de vous accompagner et optimiser votre annonce et vos revenus issu de la location sur Airbnb.

  1. Dressez la liste des commodités et décrivez votre espace avec précision

Lorsque vous décrivez votre annonce, vous voulez que vos invités puissent s’imaginer être chez eux. Comme mentionné précédemment, l’un des avantages de Airbnb pour le locataire c’est de pouvoir séjourner un logement qui ne soit pas impersonnel comme peut l’être une chambre d’hôtel. Décrivez donc clairement l’ambiance qui émane de votre bien immobilier. L’ambiance est-elle relaxée et relaxante ? A quelle distance se situe les lieux culturelles, touristiques, les magasins, banques et restaurants à découvrir ? A-t-il ce petit balcon ou cette terrasse, idéal pour prendre son petit-déjeuner, ou un canapé confortable ainsi qu’une une grande sélection de livres ? Souvenez-vous que votre description est ce qui suscitera l’intérêt des gens et les incitera à répondre à votre annonce plutôt qu’à une autre.

Fournir des descriptions précises

Je ne saurais trop insister là-dessus, mais la précision est essentielle. Si la description de votre location est incomplète ou inexacte, vous prenez le risque de recevoir des avis négatifs et des critiques. Et dans l’univers Airbnb, les avis ont une grande influence sur les réservations.

Alors, comment obtenir de bons commentaires ? Proposez une description détaillée et soyez franc ! Reconnaissez et mentionnez les éventuels inconvénients que pourraient rencontrer les invités. Les mauvaises surprises sont les principales causes de mauvais commentaires et de listing avec peu d’étoiles. Si vous devez donc mentionner les mauvais points de votre location temporaire, n’oubliez pas pour autant d’énumérez et mettre en avant les qualités de votre offre ; et offrez d’autres avantages pour compenser les aspects les moins bons- voici comment !

Mentionnez les points négatifs avec tact

L’une des raisons pour laquelle certaines personnes ne louent pas leur espace libre sur Airbnb, c’est qu’elles s’inquiètent de petits aspects négatifs de leur maison ou de leur quartier. Mais sachez que tant que vous ne vivez pas voyageurs potentiellement intéressés. N’oubliez pas que le prix est aussi un facteur pour de nombreux locataire – votre logement n’est donc peut-être pas de grande qualité mais si le prix est inférieur, certains visiteurs seront intéressés par les économies qu’ils pourront faire en louer chez vous. L’important est que votre description corresponde à la réalité afin que vos invités ne soient pas déçus car ils s’attendaient à autre chose que ce que vous avez à offrir.

Voici les moyens de dissuasion courants auxquels font face les hôtes et quelques moyens de les résoudre :

  • Quartier bruyant ? Dites-le, mais indiquez aussi pourquoi. Est-ce animé ? Est-ce un emplacement privilégié à quelques pas d’où se déroule l’action de votre ville ? Vous situez-vous à deux pas d’une gare ou à proximité de l’aéroport, idéal donc pour les voyageurs pressés et les hommes/femmes d’affaires ? Y a-t-il de nombreux cafés, une vie nocturne excitante, la communauté de votre quartier est active ?
  • Zone résidentielle « loin de tout » ? Si votre maison est éloignée des principaux lieux touristiques, des bars et restaurants, etc., mentionnez-le clairement. Vous pouvez répertorier les options de transport et les distances / temps de trajets afin de donner aux clients une idée réaliste de la distance et du temps de transport qui sera requis. Un avantage des zones résidentielles c’est qu’elles sont un havre de paix et de tranquillité, qu’elles donnent accès à des boutiques locales et uniques, des marchés ou cafés typiques, et une sensation de communauté locale.
  • Logement offrant un petit espace de vie ? Dites-le, mais décrivez aussi ce qui le rend génial. Est-ce confortable, intime, minimaliste, cosy ? D’autre part, les clients pourraient être prêts à faire des compromis et opter pour une chambre ou logement plus petit si ce dernier se trouve en centre-ville, à deux pas des lieux à voir, ou autre aspect d’intérêt pour le voyageur.
  • Logement ancien ? Dites-le clairement dans votre annonce. Mais expliquez aussi si c’est un logement de charme, historique, rétro ou confortable. Vous pouvez faire savoir aux locataires que vous avez une vieille maison sans rendre votre annonce inintéressante.
  • Présence d’animaux ? Vous DEVEZ le mentionner car certains invités pourraient avoir des allergies, peur de certains animaux, ou simplement ne pas apprécier d’avoir des animaux de compagnie au sein du logement. Expliquez aussi si l’animale est un chien de garde ou un animale de compagnie adorant le contact et les caresses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *